Mon expérience au 1er Festival du Bacon de Sherbrooke

Le week-end du 16 et 17 mai 2015, c’était le 1er Festival du Bacon de Sherbrooke.  Je m’y suis rendu et ce sans attente sinon de me taper une bonne poutine au bacon.

Tout d’abord fait à noter, l’entrée sur le site du parc du Domaine Howard était gratuite.  Gratuit, un mot rare de nos jours.

Je ne me suis pas trop attardé à la musique qui y jouait, j’étais là pour une chose… la poutine au bacon.

Quelle ne fût pas ma déception d’apprendre que samedi soir, presque tous les kiosques de bouffe étaient fermés par manque de nourriture.

Il y avait l’impressionnant food truck cracheur de feu de la Queue du Diable, mais ce qu’ils offraient n’était pas dans mes cordes.

On fait un petit tour du parc entre amis et on s’en retourne avec notre petit bonheur.

Le lendemain après-midi, on est tenace, on retourne sur le site.

Oh my!   Probablement plus d’une heure d’attente pour le kiosque Brutus qui sert ce qu’on désire, la poutine au bacon.

Alors on est resté sur le site que 10 ou 15 minutes, on a pris le chemin de Chez Louis Luncheonnette et on y a savouré notre poutine là-bas, sans bacon finalement.

La morale de cette histoire.  Bien y a pas de morale.  Faut être indulgent, c’était la première édition du festival, mais c’est prometteur.  Assez cocasse aussi, au Festival du Bacon, il y avait des kiosques sur le végétarisme.

Avec de meilleurs artistes invités plutôt que des groupes hommages le festival aurait fait davantage parler de lui.

Rendez-vous pour la seconde édition en 2016? On l’espère.

C’est à suivre.

Vos circulaires dans les Cantons de l’Est

Un tout nouveau site de circulaires à vu le jour au Québec l’an passée.

C’est plaisant de voir que les Cantons de l’Est y sont bien représentés avec Magog, Sherbrooke et Coaticook.

Ce site, Vos Circulaires.com est selon moi le plus complet en la matière au Québec vous pouvez y naviguer par villes ou par région dont notre belle région des Cantons de l’Est.  J’aime particulièrement les sites qui prennent le soin de mentionner Cantons de l’Est pour notre région au lieu de l’affreux ‘Estrie’.

En vous rendant sur le site, en quelques cliques de souris vous pouvez arriver rapidement au Facebook d’un commerçant, sa page Twitter ou sa section emploi si vous cherchez une job et bien sûr sa circulaire.

C’est un bon moyen d’économiser sans gaspiller des tonnes de papiers des circulaires qui sont livrées chez vous.

 

Pénible saison qui était prévue pour le Phoenix

Nouvelle équipe de la LHJMQ, on ne pouvait pas espérer une place en séries à sa première saison pour le Phoenix.

Mais ils ne sont pas dernier, les Screaming Eagles et les Cataractes font jusqu’ici pire que le Phoenix.

Mais une chose m’inquiète.  Les assistances.

Je comprends que le Phoenix ne représente pas une équipe de tête, mais il faut les encourager. En début de saison 4 000 personnes se rendaient au Palais des Sports Léopold-Drolet.
À leurs cinq derniers matchs, le Phoenix n’a pas pu attirer plus de 3 200 spectateurs.

C’est 800 spectateurs de moins par match à comparer à certains matchs de septembre et octobre.

La capacité maximale du Palais des Sports est de 4 005 spectateurs.

800 spectateurs de moins par match ça représente des recettes en moins brutes de 12 000$ par match.

Sur 20 match on parle de plus de 200 000$ en moins en revenus.

800 spectateurs, ça consomme des frites, de la bière etc…

C’est souvent la différence entre les profits et les pertes.

Je souhaite de tout mon coeur que l’aventure du Phoenix se poursuive longtemps à Sherbrooke.  Mais Sherbrooke n’est pas une ville de hockey.

Elle n’a pas pu jadis garder ses Castors de la LHJMQ à deux reprises.
Elle n’a pas su garder les Jets de Sherbrooke club-école des Jets de Winnipeg.
Elle n’a pas su garder les Canadiens de Sherbrooke, club-école de Montréal.

Saura-t-elle garder son Phoenix ?

 

 

 

Les usagers de la STS verront venir les autobus sur leur téléphone intelligent

Merci au gouvernement d’octroyé une subvention de 1,65 millions pour permettre de développer un système au coût de 1,95 millions qui permettra aux usagers de la Société de Transport de Sherbrooke de connaître à temps réel et ce à l’aide de leur téléphone intelligent, la position exacte de l’autobus qu’ils attendent.

C’est merveilleux, Toronto a un tel système depuis quelques années et les torontois sont ravis.

Sherbrooke se modernise enfin diront certains, à quel prix diront d’autres, quoi qu’il en soit, le progrès est à nos portes.

 

Sherbrooke, mort de l’Ermitage et renaissance du terrain de l’ancien Canadian Tire

À Sherbrooke, un Loblaws sera construit sur le terrain de l’ancien Canadian Tire sur la rue King Ouest près de Jacques-Cartier et de l’actuel site de l’hôtel-motel l’Ermitage.

Tous voit cela comme une bonne nouvelle, je vois cela comme une mauvaise.

En fait, la chaîne Loblaws ne percera pas dans ce coin de la ville.  En fait Loblaws est trop ‘huppé’ pour l’économie de Sherbrooke.  Je vous fait même la prédiction que ce Loblaws fermera boutique d’ici trois ans ou qu’il sera converti en Maxi quoiqu’il y en a déjà deux à moins de 4 km du site de l’Ermitage.  Un sur Portland et l’autre au centre-ville.

Tout de même je suis content qu’enfin l’ancien terrain du Canadian Tire serve à autre chose qu’un grand terrain vacant avec des bâtisses inutiles.

Également ce sont les hôteliers de la région de Sherbrooke qui doivent accueillir avec sourire la fermeture de l’Ermitage.  Un compétiteur de moins pour eux.

Nouveau site Internet d’annonces classées gratuites à Sherbrooke

Depuis le 1er décembre est ouvert pour les gens de la grande région de Sherbrooke un site gratuit de petites annonces classées.

Aller tout simplement au sherbrooke.interannonces.com ou tout à www.interannonces.com et changer pour la ville de Sherbrooke. C’est un site très simple d’utilisation.

Passez le mot à vos amis et retenez que c’est gratuit et 100% québécois.

Bons Baisers de France au centre-ville de Sherbrooke

Le restaurant le Bouchon de Sherbrooke avise sa clientèle de la de la venue de Bons Baisers de France, animé par France Beaudoin, au centre-ville, le 24 et 25 août prochain.

Le restaurant sera aux premières loges et à cette occasion, sera ouvert jusqu’à la fin du tournage (21h à 23h).
Réservez dès maintenant!  819.566.0876

Pour plusieurs ça sera  l’occasion de voir en cher et en os que l’animatrice France Beaudoin a bel et bien changée depuis le temps qu’elle lisait les nouvelles à TQS Sherbrooke.

Carnaval de Sherbrooke du 27 février au 1er mars

C’est le Carnaval de Sherbrooke au Parc Jacques-Cartier le week-end du 27 février au 1er mars.

Flop annoncé ou succès anticipé.

Cessez de spéculer et allez-y.

Voici les détails de la programmation, bon je l’admet ordinaire mais tout de même il faut commencer quelque part.

Vendredi 27 février 2009

* 8h00 – Début de la compétition de sculpture provinciale
* 9h00 – Journée de Carnaval scolaire incluant
Carrioles de chevaux, Traîneaux à chiens, Glissade sur tube, Glissade en rafting, Ateliers de sculpture sur neige, Compétition de sculpture professionnelle, Escalade sur mur de glace, Escalade sur mur artificiel, Randonnée en chevaux de selle, Raquettes, Jeux gonflables, Petit train du nord, Patinages, Ballon balai, soccer
* 9h00 à 17h00- Visite au Musée de la nature et des sciences
* 17h00 Fermeture du site

Samedi 28 février 2009

* 9h00 – Début de la compétition  de sculpture amateur
* 10h00 – Ouverture du site au grand public
Toutes les activités sont en place (voir vendredi)
* 10h00 à 17h00- Visite au Musée de la nature et des sciences
(Navette Centre-ville/Lac des Nations)
* 13h00 – Début compétition planche à neige
* 15h00 – Finale tournoi de hockey bottine
* 16h00-  Spectacle chansonnier sous le chapiteau (Les deux frères)
* 17h00 – Remise des prix Sculpture provincial
* 17h00 – Arrêt des activités familiales
* 17h00 – Finale Compétition de planche à neige
* 18h30 – Spectacle du Groupe Rosalma sous le grand chapiteau
* 21h00 – Fermeture du site

Dimanche 1er mars 2009

* 10h00- Ouverture du site
* 10h00 à 17h00- Visite au Musée de la nature et des sciences
(Navette Centre ville/Lac des nations)
Toutes les activités sont en place (voir vendredi)
* 11h00 – Fin de la compétition de sculpture amateur
* 12h00 – Remise des prix sculpture amateur
* 13h00 – Spectacles variés sous le chapiteau et le préau
* 13h30 – L’orchestre d’hommes orchestre (sous le chapiteau)
* 15h00 – L’orchestre d’hommes orchestre (sous le chapiteau)
* 17h00 – Fin des activités 2009
* 18h30 – Marche de l’amitié au flambeau autour du Lac des Nations
C’est sûr que d’avoir réinstauré l’engouement du couronnement d’une reine d’un Carnaval aurait été un gros plus pour le Carnaval de Sherbrooke.

Peut-être qu’à la prochaine édition ils y penseront.  Mais on ne peut pas les blâmer de ne pas se lancer.

Parcontre vous savez je l’ai appris à beaucoup de gens de Sherbrooke qu’il y avait un Carnaval à Sherbrooke cette année.  Peut-être que la publicité et le marketing Internet ont manqué quelque peu.

Bon Carnaval à tous!

Sherbrooke les gaulois de la nationalisation de l’électricité

À Sherbrooke l’électricité, c’est Hydro-Sherbrooke qui s’en occupe.  Rien à voir avec Hydro-Québec, Hydro-Sherbrooke appartient à la ville.

C’est le 1er mai 1908 qu’a eu lieu la municipalisation de l’électricité à Sherbrooke. Depuis, le Service d’Hydro-Sherbrooke assure à la population, aux entreprises et aux organismes locaux, un approvisionnement fiable et sécuritaire en électricité tout en assurant certains services connexes comme en témoignent les renseignements de cette section.

Sherbrooke est donc indépendante d’Hydro-Québec et elle ‘contrôle’ son énergie un cas assez unique au Québec.