Carnaval de Sherbrooke du 27 février au 1er mars

C’est le Carnaval de Sherbrooke au Parc Jacques-Cartier le week-end du 27 février au 1er mars.

Flop annoncé ou succès anticipé.

Cessez de spéculer et allez-y.

Voici les détails de la programmation, bon je l’admet ordinaire mais tout de même il faut commencer quelque part.

Vendredi 27 février 2009

* 8h00 – Début de la compétition de sculpture provinciale
* 9h00 – Journée de Carnaval scolaire incluant
Carrioles de chevaux, Traîneaux à chiens, Glissade sur tube, Glissade en rafting, Ateliers de sculpture sur neige, Compétition de sculpture professionnelle, Escalade sur mur de glace, Escalade sur mur artificiel, Randonnée en chevaux de selle, Raquettes, Jeux gonflables, Petit train du nord, Patinages, Ballon balai, soccer
* 9h00 à 17h00- Visite au Musée de la nature et des sciences
* 17h00 Fermeture du site

Samedi 28 février 2009

* 9h00 – Début de la compétition  de sculpture amateur
* 10h00 – Ouverture du site au grand public
Toutes les activités sont en place (voir vendredi)
* 10h00 à 17h00- Visite au Musée de la nature et des sciences
(Navette Centre-ville/Lac des Nations)
* 13h00 – Début compétition planche à neige
* 15h00 – Finale tournoi de hockey bottine
* 16h00-  Spectacle chansonnier sous le chapiteau (Les deux frères)
* 17h00 – Remise des prix Sculpture provincial
* 17h00 – Arrêt des activités familiales
* 17h00 – Finale Compétition de planche à neige
* 18h30 – Spectacle du Groupe Rosalma sous le grand chapiteau
* 21h00 – Fermeture du site

Dimanche 1er mars 2009

* 10h00- Ouverture du site
* 10h00 à 17h00- Visite au Musée de la nature et des sciences
(Navette Centre ville/Lac des nations)
Toutes les activités sont en place (voir vendredi)
* 11h00 – Fin de la compétition de sculpture amateur
* 12h00 – Remise des prix sculpture amateur
* 13h00 – Spectacles variés sous le chapiteau et le préau
* 13h30 – L’orchestre d’hommes orchestre (sous le chapiteau)
* 15h00 – L’orchestre d’hommes orchestre (sous le chapiteau)
* 17h00 – Fin des activités 2009
* 18h30 – Marche de l’amitié au flambeau autour du Lac des Nations
C’est sûr que d’avoir réinstauré l’engouement du couronnement d’une reine d’un Carnaval aurait été un gros plus pour le Carnaval de Sherbrooke.

Peut-être qu’à la prochaine édition ils y penseront.  Mais on ne peut pas les blâmer de ne pas se lancer.

Parcontre vous savez je l’ai appris à beaucoup de gens de Sherbrooke qu’il y avait un Carnaval à Sherbrooke cette année.  Peut-être que la publicité et le marketing Internet ont manqué quelque peu.

Bon Carnaval à tous!

Sherbrooke les gaulois de la nationalisation de l’électricité

À Sherbrooke l’électricité, c’est Hydro-Sherbrooke qui s’en occupe.  Rien à voir avec Hydro-Québec, Hydro-Sherbrooke appartient à la ville.

C’est le 1er mai 1908 qu’a eu lieu la municipalisation de l’électricité à Sherbrooke. Depuis, le Service d’Hydro-Sherbrooke assure à la population, aux entreprises et aux organismes locaux, un approvisionnement fiable et sécuritaire en électricité tout en assurant certains services connexes comme en témoignent les renseignements de cette section.

Sherbrooke est donc indépendante d’Hydro-Québec et elle ‘contrôle’ son énergie un cas assez unique au Québec.

Ligue senior élite du Québec: Éric Cyr se joint aux Expos de Sherbrooke

Les Expos de Sherbrooke viennent d’ajouter une étoile de plus à leur rotation de lanceurs partants. Éric Cyr, qui n’a plus besoin de présentation dans les sphères du baseball au Canada, a en effet offert ses services à l’organisation sherbrookoise.

À noter que la Ligue Senior Élite du Québec est le calibre de baseball le plus fort au Québec et Sherbrooke a l’honneur d’avoir un équipe qui y évolue.

Lennoxville jadis une des plus petites villes universitaires du Canada

Lennoxville, maintenant annexée à Sherbrooke a été longtemps considérée comme étant la plus petite ville universitaire au Canada.

Avec son université anglophone Bishop, la ville de Lennoxville est connue au travers le Canada.

Sur le plan sportif, son programme de football universitaire est également des plus compétitifs.

Évidemment au Québec c’est connu le bunker de Hells Angels présent à l’entrée de la municipalité fait ombrage à son charme.

Mais il faut visiter les lieux pour voir toute le charme de cette petite ville. 

Elle possède beaucoup de cachet et l’université Bishop n’est pas sans rappellé les petites universités américaines.

Le Liverpool: une salle de billard qui porte bien son nom

Au centre-ville de Sherbrooke s’il y a un endroit où il fait bon de se retrouver entre amis pour se faire un billard c’est bien Le Liverpool.

Un très bel endroit, situé au 24 Wellington Sud.

Écrans géants partout, cigar room, personnel dynamique et souriant.

Vous trouvez le billard trop facile, essayez les tables de snooker, c’est si grand que ça ne peut qu’être que pour les grands.

Restaurant Le Bouchon, Sherbrooke

Un des bons restaurants à Sherbrooke c’est le restaurant Le Bouchon.

Le restaurant sur deux niveaux est situé au 17 rue Frontenac.

Essayez la bavette en table d’hôte, vous aimerez, je l’ai adoré.  Certains de mes accompagnateurs se sont plaints des petites portions, de mon côté, aucun problème, l’assiette était généreuse.

Prenez une table au niveau inférieur vous aurez une belle vue sur les eaux agitées en provenance du barrage de la centrale Frontenac.

Il y a place à amélioration pour le service, le choix des vins est excellent, les prix, assez dispendieux pour une ville comme Sherbrooke.

Mon évaluation: * * * *
Nourriture: 3 1/2
Portion: 1
Décor: 1 1/2
Propreté: 1
Service: 1/2
Prix: 1/2